Fiançailles: organisation, conseils, budget…

Culture et traditions

Initialement, les fiançailles étaient la période qui permettait aux futurs époux de faire connaissance avant le mariage. Aujourd’hui, elles représentent simplement l’officialisation du couple.

La pratique ne faisant plus spécialement partie intégrante du processus marital dans nos pays Européens, elle continue de faire partie des mœurs dans certaines cultures. Notamment en Turquie, au Maghreb, dans les Balkans ou encore aux USA, etc…

Nous avons décidé d’organiser nos fiançailles nous-même (sans organisatrice). Nous avons fait le choix de les célébrer chez moi en petit comité. Ce qui nous a permis de profiter d’un citytrip à Paris pour faire nos photos aux pieds de la Tour Eiffel.

Après des semaines entières de préparatifs, j’ai décidé de partager avec vous mes conseils et bons plans pour vos prochaines organisations.

Avant toute chose : faire des « moodboard »

Instagram et Pinterest sont vos meilleurs amis ! Enregistrer toutes les images qui vous inspirent dans une collection/épingle sous le nom « engagement/fiançailles ». C’est le meilleur moyen de s’inspirer pour trouver son thème avant de commencer concrètement l’organisation de votre événement.

CONSEIL : Faites-le pour TOUT ! EVJF, graduation party, soirée hennée, mariage, lune de miel, voyage, idées recettes, sport, outfits…

Première étape : fixer une date, trouver un photographe et booker l’hôtel si les photos se font à l’étranger

Ce sont les étapes clés lors de l’organisation d’un événement. En effet, trouver LE photographe qui répond à notre budget, dont les prestations nous conviennent et dont le style nous correspond est une étape fatidique. Je ne le dis jamais assez : les photos seront tout ce qui nous reste de cette journée précieuse !

CONSEIL : s’y prendre à l’avance ! Cette expérience m’a prouvée qu’avoir le temps me permettait de réellement choisir les prestataires dont j’avais envie, mais aussi et surtout qu’il était possible de trouver d’autres solutions plus facilement en cas de problème ou de changement de programme.

Dans le courant des mois de février/mars 2020, nous avons donc fixé notre date au samedi 26 juin 2021 pour les fiançailles et trouvé notre photographe sur Paris pour le 10 juillet.

À l’époque où nous avons booké, les tarifs de OUI PHOTO étaient de 250 euros pour une heure de shooting dans Paris. Depuis, Anna a augmenté ses prix mais son travail en vaut vraiment le détours ! 

Seconde étape : choisir sa robe

J’ai tendance à fonctionner au coup de cœur. Et d’après mon expérience, c’est le cas pour beaucoup de mariées. Par la suite, il vous sera plus facile d’adapter votre décoration et votre thème en fonction de la robe, plutôt que le contraire… Pensez également aux accessoires si vous en avez besoin.

CONSEIL : Achetez-là également à l’avance. En effet, au niveau du budget, il est toujours plus facile d’acheter les choses au fil des mois plutôt que de tout organiser d’un coup en 2-3 semaines.

J’ai personnellement trouvé ma robe sur ASOS dans le courant du mois de mars. C’était le coup de cœur en photo et j’en suis tombée amoureuse une nouvelle fois lorsque je l’ai portée !

C’est incontestablement mon site préféré en matière de robe. Le rapport qualité/prix y est imbattable et il y en a pour toutes les occasions ! Niveau budget, j’étais aux alentours de 130 euros avec les chaussures trouvées sur le même site.

Troisième étape : le costard de monsieur

Les costumes pour homme sont souvent BIEN plus chers et compliqués à trouver que les robes de soirée. Après la robe, pensez donc directement au costume !

TIP : Pensez à investir dans un modèle classique de couleur noire ou bleu marine. En effet, les costumes pour hommes sont un autre budget mais représente finalement un investissement à long terme. Il peut être porté de différentes manières : avec ou sans veste, avec des chaussures classiques ou plus sportive, avec une chemise blanche ou colorée, avec un pull col roulé ou encore col V, avec un polo… Contrairement à nos robes qui finissent sur Vinted après une utilisation.

Personnellement, nous nous y sommes pris trop tard pour cette étape avec un peu de regret. C’est dans une grande enseigne de vente de costards que nous avons décidé de choisir le costume qui nous est revenu au prix de 800 euros (toutes les retouches comprises). Avec un peu plus d’avance et de recherche il est possible d’en trouver des moins chers.

Quatrième étape : le gâteau

Important également de ne pas s’y prendre trop tard car beaucoup de cake designer souhaitent les commandes au minimum 2 semaines à l’avance.

TIP : commandez en même temps cupcakes, popcakes, biscuits, chocolats ou encore fraises en chocolat pour embellir votre décoration. En bref, tout ce dont vous avez besoin niveau dessert et qui requière une commande au préalable.

Nous avons choisi « Bxlcakes » pour notre gâteau de 35 personnes, 6 popcakes et 6 cupcakes pour un prix final de 200 euros. Il a fait l’unanimité. Cependant, je sais aussi que « sweet_and_delices » et que beaucoup d’autres cake designer sur Instagram sont très bons et font du magnifique travail.

Cinquième étape : les RDV « mise en beauté »

Très important afin d’être sûr d’avoir sa place pour le jour-J ! On a d’ailleurs tendance à penser à la coiffure et au maquillage pour le grand jour, mais n’oubliez pas tous votre autres rdv AVANT la fête : manucure, cils, soins visages…

TIP : Précisez que vous êtes la mariée et que vous devez absolument être prête pour une heure précise. Ce qui forcera les prestataire à vous prendre à temps.

J’ai été faire une manucure russe chez « _.kasadi » la veille des fiançaille pour 35 euros. Sarah est un amour et elle a littéralement transformé mes mains de manière naturelle ! Le jour-J j’y ai appliqué un vernis Essie blanc-crème.

Pour ma mise en beauté, j’ai fait confiance à « dudumakeup » qui est simplement incroyable. Dudu a des mains de fée et est d’une douceur incomparable ! Je la recommande les yeux fermés pour les futures mariées du côté de Liège !

Elle pratique dans un salon qui m’a fait une superbe coiffure mais dans lequel je ne retournerai pas. Le personnel manque de professionnalisme et les heures d’attente sont énormes malgré la prise de rdv…

Niveau budget, j’étais dans la moyenne pour ce genre de prestation : 50 euros le maquillage, 60 euros la coiffure.

Sixième étape : la décoration

Dans ce cas-ci vous avez 2 choix :

  • Soit prendre une décoratrice (même si vous ne prenez pas d’organisatrice). Dans ce cas-ci, pas de problème pour votre table de fiançailles. Vous n’aurez plus qu’à penser aux détails tels que le plateau de bagues, le plateau du café etc…
  • Soit décorez vous-même. L’option que j’ai personnellement choisie.

En effet, je souhaitais sortir du lot et jouer sur la simplicité. J’ai longuement hésité à prendre une décoratrice. Mais c’était des choses que j’avais déjà beaucoup vu et dont je n’avais pas personnellement envie

  • Pour la décoration principale, j’ai décidé de couper le gâteau et le ruban des bagues sur des colonnes que j’ai loué chez « Farouni.Event » au prix de 20 euros (pour les 4). Pour les invités nous y avons également loué 27 chaises au prix de 1,80 eu chacune.
  • Pour le plateau des bagues, nous avons commandé chez « Mimarosa » une dalle de marbre gravée avec uniquement nos deux prénoms (pas de date afin de rester le plus sobre possible). Au prix de 60 euros, c’est sans aucun doute une des plus belle pièce de la décoration que je compte d’ailleurs ré-utiliser en tant que plateau bougie plus tard.
  • La pièce phare de nos fiançailles était l’illustration que nous avons faite faire par la douce « Elise.crea ». Pour 20 euros, elle vous prépare l’illustration d’une photo choisie dans les tons que vous souhaitez. N’hésitez pas à lui demander la version PSD afin de pouvoir agrandir l’image sans ruiner sa qualité.

Nous avons trouvé un grand cadre blanc chez IKEA au prix de 25 euros. Et nous avons fait imprimer la photo en affiche sur internet dans les mêmes dimensions que le cadre. Un total donc de plus ou moins 50 euros qui restera également un souvenir à conserver dans notre future maison.

Septième étape : Les bagues

Nous avons souhaité rester dans la simplicité au niveau des bagues également. Que ce soit pour le solitaire ou l’alliance, j’avais envie de pouvoir les porter au quotidien sans jamais devoir les enlever.

J’ai donc opté pour un solitaire en diamant réel et or blanc (très fin). J’ai trouvé mon bonheur au prix de 1250 euros à la bijouterie Cosyns.

Les alliances, quant à elles, viennent d’une bijouterie turque et ont coûté 150 euros pour les deux. Nous avons exactement le même modèle, en argent pour monsieur, en or pour moi.

TIP : N’attendez pas la dernière minute afin d’avoir les bagues pour le jour-J. Parfois la commande de celle-ci peut prendre jusqu’à quelques semaines !

Huitième étape : la nourriture

Encore une fois, tout dépend de ce que vous souhaitez !

Ici, nous sommes restés dans la simplicité et nous avons décidé de faire une grande partie nous-même.
Au menu nous avions des sarma (feuilles de vigne farcies) et de la soupe préparés par nos soins. En plat principal, nous avons commandé des pide (pizza turque) au poulet et à la viande.

Des chips, cacahuètes et biscuits salés accompagnaient également les boissons.

TIP : selon la culture, la famille du garçons ramène des chocolats et des baklava chez la future épouse. Ces petites choses « culturelles » ne sont pas à négliger non plus au niveau budget.

BUDGET TOTAL :

Photos : 250 euros

Vêtements : 1000 euros

Gâteau : 200 euros

Mise en beauté : 150 euros

Décoration : environ 200 euros

Bagues : 1500 euros

Nourriture : environ 300 euros

Un total donc de 3600 euros environ pour des fiançailles « minimalistes ». Ceci est une approximation. À ça peuvent se rajouter les boissons, le prix d’autres décorations,… Vous pouvez également mettre un budget moindre dans certaines choses. Tout dépend de vous.

DERNIER TIP : C’est votre journée. Faites comme bon vous semble ! Pensez à discuter avec votre partenaire de TOUT et faites ensuite vos choix à deux. Quitte à sortir parfois un peu des sentiers battus. Vous ne le regretterez pas ! 🤍

Dans l’espoir d’avoir pu vous aider et vous éclairer dans l’organisation de vos futures fiançailles. 
Des bisous, 
Nilocan. 🖋
2 Comments
  • Alisson
    Posted at 13:38h, 10 août Répondre

    Magnifique articles! Surtout pour les personnes comme moi qui ne s’y connaisse pas du tout mais qui aimerait tout organiser quand même !!

    • Nil Önaçan
      Posted at 11:14h, 11 août Répondre

      Merci beaucoup pour ton soutien sans faille ma Ali ! Contente qu’il te soit bénéfique ❤ !!

Post A Comment